Pourquoi la maison bois a la côte ?

7 mars 2019

Profitant de l’engouement autour des constructions écologiques, la maison en  bois n’en finit pas d’avoir la côte. Une enquête nationale menée en 2016 démontre ainsi que près de 10 % des maisons individuelles en France sont des constructions en bois ! Il faut dire que, si le ressenti vis-à-vis de son esthétique peut varier en fonction des goûts de chacun, ce type de construction possède d’autres avantages indéniables qui expliquent largement son succès. Légère et rapide à monter, naturellement bien isolée et saine grâce aux performances et aux qualités de ce matériau renouvelable, la maison en bois ne manque pas d’arguments pour séduire…

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez, chaque mois, une sélection de nos derniers articles les plus consultés

Ce qu'on entend par maison bois (ossature bois, bardage qui peut varier)

Il existe plusieurs techniques de construction pour réaliser une maison en bois :

  • • la structure poteaux poutre, inspirée des maisons traditionnelles àcolombage ;
  • • les panneaux porteurs, composés de planches de vois massif et surtout utilisés pour la construction de grands bâtiments ;
  • • le bois massif empilé qui consiste à empiler des rondins ou madriers de bois de grand diamètre pour une esthétique « chalet de montagne »
  • • et enfin l’ossature bois, de loin la plus commune en France puisqu’elle représente plus de 80 % du marché des maisons en bois (chiffre 2016).

L’ossature bois possède en effet bien des atouts pour mériter cette première place. Sa structure se compose de montants verticaux et de traverses horizontales en bois dans lesquels on vient insérer l’isolant. Les différents éléments de l’ossature sont prédécoupés et assemblés en usine, pour être ensuite transportés sur le chantier. Un engin de levage et une équipe d’ouvriers réduite suffisent alors à monter l’ossature, et en quelques semaines, une maison voit le jour !

Cette technique, simple à mettre en œuvre, offre également une grande liberté architecturale : maison de plain-pied ou à étage, toutes les formes et tous les styles sont permis ! Quant aux finitions extérieures, là encore toutes les fantaisies sont possibles puisque l’ossature bois peut être recouverte du revêtement extérieur de votre choix : bardage en bois, en PVC, en zinc ou encore en pierre, ou pourquoi pas un enduit ?

Quels sont les avantages de la maison à ossature bois ?

Pour commencer, sa légèreté permet de limiter les travaux de fondation, et donc de les rendre moins coûteux. Cette caractéristique associée à sa grande modularité permet en outre à la maison en bois de s’installer sur tous types de terrain.

La maison en bois est également reconnue pour sa rapidité de construction puisque l’ossature bois ne nécessite en moyenne que 2 à 3 jours de montage. Dans le cadre d’une maison livrée clé en main, on estime ainsi un gain de 2 ou 3 mois par rapport au temps nécessaire pour la construction d’une maison maçonnée classique de même taille. Cette technique de construction dite « sèche » engendre par ailleurs moins de désordres, donc un chantier plus propre.

Notons que, de par sa structure, la maison en bois est aussi plus facile à transformer ou à agrandir, par exemple avec une extension latérale.

Construire sa maison en bois, c’est aussi profiter d’une ressource naturelle et renouvelable. Les nombreux labels (PEFC, FSC…) garantissent en effet que le bois utilisé est issu de forêts gérées durablement. Sans compter qu’avec sa capacité à stocker le CO2, le bois est un matériau de construction offrant un très bon bilan carbone, un futur critère essentiel de la future réglementation thermique (RT 2020).

Autre avantage de ce matériau chaleureux : il contribue au confort global de votre intérieur. Grâce à ses excellentes performances naturelles, le bois est sans conteste un formidable atout pour l’isolation thermique et phonique. Et comme il respire, le bois contribue au maintien d’une bonne hygrométrie et permet donc de conserver un air ambiant sain.

Enfin, si le risque lié aux incendies vous freine, sachez qu’au contraire le bois offre une combustion très lente, sans dégagement de gaz toxiques, et une bonne stabilité qui lui permettent de résister au feu plus longtemps que les autres matériaux !

Les inconvénients de la maison en bois

Le principal inconvénient de la maison en bois réside dans son entretien extérieur. Exposé aux intempéries et aux rayons du soleil, le bois nécessite une protection adaptée (huiles, peintures, lasures…) qui doit être appliquée tous les 3 à 5 ans environ. Préférez alors des produits certifiés bio, plus respectueux de l’environnement.

Une solution est de choisir une essence exotique, comme le teck ou l’ipé, plus coûteuse, mais naturellement imputrescible et résistante aux attaques d’insectes. Attention toutefois, malgré leurs qualités, vous n’échapperez pas au phénomène de grisaillement ! Tout dépend donc de votre tolérance face à ce changement naturel de teinte…

Enfin, malgré de hautes performances, le bois possède un défaut à connaître : sa très faible inertie. Si cette caractéristique peut représenter un avantage en hiver (la maison chauffe plus vite), elle se transforme vite en inconvénient en été, la chaleur pénétrant plus aisément dans la maison. L’ajout de matériaux à forte inertie permet cependant de remédier à ce défaut.

Le prix d'une maison en bois

Le prix d’une maison en bois dépend de nombreux critères, parmi lesquels :

  • • le mode de construction ;
  • • l’essence choisie ;
  • • la superficie ;
  • • les finitions extérieures (bardage,peinture…) ;
  • • l’aménagement intérieur.

En général, comptez entre 1 200 €/m2 et 3 000 €/m² pour une maison de moyenne à haute gamme. Dans tous les cas, ne vous arrêtez pas au premier devis venu, comparez-en au minimum 3 avant de faire votre choix. Encore plus simple : rendez-vous sur buldi.fr 😉