Construction : zoom sur les différentes toitures de maison

10 octobre 2019

Vous avez un projet de construction de maison et vous hésitez sur le type de toiture ? Zoom sur les différentes toitures de maison ! On vous dit tout sur formes et revêtements de toits les plus courants ainsi que sur les réglementations en vigueur.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez, chaque mois, une sélection de nos derniers articles les plus consultés

Toitures de maison : quelles sont les différentes formes possibles ?

Il existe de nombreuses formes de toitures de maison. Selon le type d’architecture souhaité ou les spécificités de votre région d’habitation, certaines vous conviendront plus que d’autres. Petit tour d’horizon des formes de toits les plus courantes.

Le toit plat

Le toit plat ou toit terrasse est une toiture de maison très design qui convient généralement aux habitations contemporaines. Il s’agit d’un pan horizontal doté d’une très légère pente pour permettre à l’eau de s’écouler. Il est facile à concevoir, peu sensible au vent et permet d’installer facilement des panneaux solaires. Il convient particulièrement aux régions chaudes.

Le toit monopente

Il ressemble au toit plat à la différence près qu’il possède une pente d’au moins 15 degrés sur l’un des versants. On retrouve couramment ce type de toiture en montagne car elle permet d’évacuer facilement la neige. Il est facile à installer, économique et permet également une bonne isolation.

Le toit à 2 pans

Il s’agit d’une des toitures de maison les plus classiques, elle s’adapte à tous les types d’architecture. Le toit à 2 pans est composé de deux versants en forme de “v” inversé dotés d’une pente d’au minimum 15 degrés. Ce type de toit présente une bonne résistance au vent et permet une évacuation facile de l’eau de pluie.

Le toit à 4 pans

Variante du toit à 2 pans il possède deux versants en trapèze sur la longueur ainsi que deux versants triangulaires sur les extrémités. Ce type de toiture est assez caractéristique des bâtiments anciens comme les fermes. Sa forme aérodynamique permet une très bonne résistance aux vents forts.

Le toit mansardé

Il s’agit d’un toit à 2 pans doté d’extrémités inclinées vers le bas. Ce type de toiture donne un aspect très classique, elle a également l’avantage d’offrir plus d’espace sous les combles.

Toitures de maison : les revêtements les plus courants

Le revêtement de votre toiture fait partie des éléments essentiels de votre habitation. Selon sa nature, il présente des fonctions et des atouts différents. Pour bien le choisir vous devez donc prendre en compte votre budget, vos envies en matière de décoration, les besoins de votre logement ainsi que les normes dictées par votre Plan Local d’Urbanisme (PLU).

La tuile

Elle fait partie des revêtements les plus répandus en France. Esthétique, durable et solide elle offre un excellent rapport qualité/prix. La tuile a une durée de vie d’environ 50 ans et elle est disponible dans de nombreux coloris. Seuls inconvénients : elle est lourde et présente une faible résistance aux chocs. Elle peut être installée sur des toits à deux pans, à quatre pans ou mansardés.

L’ardoise

Particulièrement présente dans l’Ouest de la France, elle offre une durée de vie d’environ 100 ans. L’ardoise est très esthétique et facile à entretenir. Elle n’attire pas la mousse et conserve sa couleur au fil des années. Le revêtement en ardoise est également naturellement isolant, il est toutefois assez lourd et fragile. Son coût est également plus élevé que celui de la tuile.

Le zinc

Très isolante la toiture en zinc présente une durée de vie comprise entre 50 et 100 ans selon les conditions climatiques. Elle est esthétique et facile à installer puisqu’elle s’adapte facilement à la pente du toit. Le zinc est également étanche et n’attire pas la mousse, ce qui le rend très facile à entretenir. L’inconvénient du zinc reste sa mauvaise isolation acoustique, le bruit de la pluie sur le zinc peut par exemple être assez dérangeant.

Toitures de maison : les autres revêtements

Le shingle

Bon marché, léger et élégant, le shingle séduit de plus en plus. Il est composé de feuilles en asphalte, de fibres de verre et de granulés. Il est très facile à installer et ressemble à l’ardoise une fois posé. Il peut être installé sur des toits plats ou en pente et a une durée de vie d’environ 30 ans.

Le bac acier

La toiture en bac acier se présente sous forme de plaques pouvant être dotées de différents types de finitions (ondulées, nervurées, aspect tuile, etc.). Le bac acier s’adapte à toutes les formes de toits, il est solide, parfaitement étanche, incombustible et résiste aux champignons et à la mousse. Sa durée de vie est d’environ 100 ans et son coût est relativement bas.

Toitures de maison : ce que prévoit la réglementation

La toiture est soumise à certaines réglementations nationales mais également à des normes locales.

Référez vous au PLU

Pour construire ou rénover votre toiture, vous devez donc vous référer à votre Plan Local d’Urbanisme (PLU). Le PLU peut vous imposer de nombreuses conditions telles que la surface maximale de construction pour votre logement, la hauteur de celui-ci ou encore la forme du toit, le degré de pente et le type de revêtement de votre toiture.

Pour une rénovation de toiture : déclarez les travaux en mairie

Pour être certain de répondre aux normes de votre commune, pensez à vous rendre à votre maire afin de consulter le Plan Local d’Urbanisme. Ensuite, vous devrez déposer une déclaration préalable de travaux si vous rénovez votre toiture, modifiez la charpente ou installez des panneaux solaires.