Construire une extension de maison sur deux niveaux

14 2022

Vous manquez de place à la maison ? Et si vous optiez pour un agrandissement original qui vous permettra de profiter d’un maximum d’espace ! Zoom sur l’extension sur deux niveaux, un agrandissement aux nombreuses possibilités.

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez, chaque mois, une sélection de nos derniers articles les plus consultés

Qu’est-ce que l’extension sur deux niveaux ?

Pour profiter de plus d’espace dans votre maison, vous pouvez envisager différents types de travaux. Tels que la création d’une véranda, la surélévation ou encore l’agrandissement horizontal. L’extension sur deux niveaux fait également partie des options à envisager. Elle consiste à créer un agrandissement composé d’un rez-de-chaussée et d’un étage. Cet agrandissement peut ainsi être accolé à la maison d’origine pour agrandir les espaces et apporter du style à l’architecture. Il peut également être indépendant de la maison afin de profiter d’une espace dédié au travail ou d’un studio pour recevoir vos proches. L’extension à étage est un projet qui vous permet de repenser la configuration de votre logement et votre mode de vie.

Découvrez ci-dessous les possibilités que vous offre ce type d’agrandissement sur deux niveaux.

Dans quels cas opter pour l'extension à étage ?

Votre maison de plain-pied ou à étage manque cruellement d’espace ? L’extension à étage sur deux niveaux permet de répondre à tous vos besoins, quel que soit votre projet. Elle vous donne la possibilité de créer de nouvelles pièces dans le prolongement ou non de votre maison, tout en limitant l’emprise au sol. Voici dans quels cas vous pouvez envisager la construction d’une extension sur deux niveaux.

Lorsque l'espace dans le jardin est limité

Construire une extension en rez-de-chaussée nécessite obligatoirement de rogner de la place dans le jardin. Or, le PLU (Plan Local d’Urbanisme) de votre commune ne vous permet peut-être pas de construire sur une surface au sol suffisante pour votre projet. De même, si votre extension est de grande dimension, en construisant uniquement en rez-de-chaussée, vous risquez de perdre trop d’espace dans le jardin. La solution consiste donc à répartir les mètres carrés que vous voulez créer sur deux niveaux. L’emprise sur le terrain est ainsi réduite de moitié.

Lorsque vous souhaitez repenser la configuration de la maison

Si votre maison actuelle est trop petite ou que la configuration n’est pas idéale, l’extension sur deux niveaux peut vous permettre de repenser entièrement la disposition et la surface des pièces. En construisant l’extension dans le prolongement de la maison, vous pouvez par exemple créer un espace de vie très vaste en rez-de-chaussée avec cuisine, salon et salle à manger et installer un bureau ou une chambre à l’étage. Vous profitez ainsi d’un espace cohérent qui améliorera votre confort au quotidien.

Lorsque vous souhaitez créer un espace indépendant de la maison

L’extension à étage peut également être envisagée comme une construction indépendante de la maison principale. Elle peut ainsi être installée où vous le souhaitez sur votre terrain et disposera alors de son entrée indépendante. Ce type de projet peut être une solution idéale si vous avez besoin de créer un espace dédié au travail. Vous séparez ainsi la vie professionnelle de la vie personnelle, un point essentiel notamment si vous recevez des clients. Cet agrandissement indépendant peut également être réservé à votre famille et à vos amis. Lorsqu’ils vous rendent visite, ils bénéficient ainsi d’un espace confortable qui leur est dédié avec un espace nuit, une salle de bains voire même un coin cuisine. Ils sont ainsi autonomes tout en étant proches de vous. Ce projet peut également vous permettre de faire de la location saisonnière si vous résidez dans une commune à fort potentiel touristique.

Qu’en est-il de la réglementation ?

Comme pour tout type de construction, l’extension sur deux niveaux est soumise à quelques règles. Avant de débuter les travaux, il est donc important de consulter le PLU de votre commune. Celui-ci vous donnera des indications précises sur l’emprise au sol ou la hauteur de construction à respecter. Il pourra également préciser les matériaux, coloris, etc. à privilégier ou à éviter pour votre extension à étage. En ce qui concerne les déclarations de travaux et les demandes de permis, les démarches diffèrent selon la nature de votre projet. Si votre commune dispose d’un PLU, il vous faudra donc :

  • Faire une déclaration préalable de travaux en mairie si la surface créée mesure entre 5 et 40 m2
  • Demander un permis de construire si la surface créée dépasse les 40 m2
  • Demander un permis de construire si après l’extension, la surface totale de la maison dépasse les 150 m2 (quelle que soit la surface créée)

Et si votre commune n’est pas soumise au PLU, vous devrez demander un permis de construire si votre extension dépasse les 20 m2. En dessous des 20 m2, une déclaration préalable de travaux est suffisante.

Vous avez pour projet d'agrandir votre maison ?

Créez et configurez votre extension idéale avec Buldi. Recevez en quelques jours et gratuitement des propositions personnalisées !

Vous avez pour projet d'agrandir votre maison ?
J'y vais !