Quel(s) revêtement(s) de sol choisir pour sa maison neuve ?

23 décembre 2019

La construction d’une maison est souvent  le projet de toute une vie. Il est donc important de bien penser chaque aménagement pour profiter de plus de confort au quotidien. Parmi les décisions importantes à prendre, le choix du revêtement de sol arrive souvent en tête. Carrelage, moquette, lino, béton ciré ou parquet… Voici donc quelques idées et conseils pour bien choisir le sol de sa maison neuve.

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez, chaque mois, une sélection de nos derniers articles les plus consultés

1 Le carrelage : le revêtement de sol idéal pour votre maison neuve

Le carrelage fait partie des revêtements de sol les plus prisés dans les maisons neuves. Il en existe aujourd’hui de toutes sortes émaillés, en terre cuite, faïence ou encore grés cérame. Il est déclinable dans de nombreux styles et coloris afin de s’adapter à toutes les décorations. S’il fait partie des revêtements les plus vendus c’est notamment grâce à son principal atout : sa grande résistance. Il résiste aux chocs, à l’usure et au passage du temps. Il est également très facile à entretenir.

Les avantages du carrelage

Une serpillère et un peu de produit d’entretien ou de savon noir dans un seau d’eau chaude suffisent pour nettoyer tout le carrelage de la maison. Sa grande résistance à l’humidité fait du carrelage le produit idéal à poser dans les pièces d’eau ainsi que dans la cuisine. Souvent considéré comme froid il peut tout de même donner beaucoup de charme à un salon ou à une chambre. Selon votre mode de vie le carrelage peut être un véritable atout notamment si vous avez des enfants, des animaux ou qu’il y a beaucoup de passage à la maison. Côté tarif, le prix du carrelage varie entre 20 et 100 euros du mètre carré hors pose. Les plus coûteux sont généralement les carrelages en pierre naturelle ou en marbre et les plus accessibles les sols en ardoise ou en gré cérame.

La tendance du carreau de ciment

Les carreaux de ciment ont également fait leur grand retour depuis quelques saisons. Leur style rétro permet de donner de la personnalité à une cuisine ou à une salle de bains ou encore à réveiller un couloir ou des contremarches d’escalier. Les carreaux de ciment sont très résistants à l’usure et se décline dans de nombreux motifs et coloris. Ils s’adaptent à toutes les pièces même les pièces d’eau. Le carreau de ciment est en revanche assez poreux, il convient donc de le nettoyer régulièrement avec une eau savonneuse et éviter les produits abrasifs. Son tarif : entre 70 et 150 euros du mètre carré soit environ 3 à 5 euros par carreau.

2 Le parquet : pour donner du cachet à votre maison neuve

Le parquet en bois est un revêtement de sol chaleureux et authentique, qui donne du cachet à une maison neuve. Il donne également un côté élégant à la maison et se décline dans différentes formes : bois massif, contrecollé ou stratifié.

Le parquet massif : avantages et inconvénients

Le parquet en bois massif est le produit le plus traditionnel. Il est très robuste et peut traverser facilement les années. Il doit toutefois être huilé ou vitrifié régulièrement pour conserver son état. Côté tarif, il s’agit du parquet le plus cher du marché, il faut compter entre 40 et 80 euros du mètre carré hors pose pour un parquet massif en chêne ou en hêtre et jusqu’à 100 euros pour un parquet en teck. Le parquet contrecollé est quant à lui plus abordable. Il est constitué de 3 couches de bois, la couche supérieure étant réalisée avec du bois noble pour l’esthétisme et la résistance.

Les parquets contrecollés et stratifiés

Le parquet contrecollé se pose généralement flottant, il faut compter entre 20 et 50 euros du mètre carré hors pose. Enfin, le parquet stratifié qui est en réalité  un faux parquet. Il est constitué non pas de lames de bois mais d’un parement en papier et résine et d’une couche en particules de bois ou de fibres. Le stratifié est généralement plus fragile, il convient de ne pas le poser dans les pièces de vie ou de grand passage mais plutôt de le réserver pour les chambres à coucher. Côté tarif, comptez entre 3 et 50 euros du mètre carré.

3 Le béton ciré : un revêtement de sol tendance

Le béton ciré est devenu la star des revêtements de sol notamment dans les maisons neuves. Son aspect résolument design apporte beaucoup de modernité au salon ou à la cuisine où il trouve généralement sa place. Le béton ciré est un matériau très résistant aux chocs et à l’usure, il s’entretient également très facilement avec de l’eau savonneuse et est également très hygiénique. Autre avantage : il est parfaitement adapté aux systèmes de chauffage par le sol. Avec des animaux, des enfants ou de nombreux passages dans la maison, il est le revêtement idéal. D’autant plus qu’il se décline dans de nombreux coloris et textures différentes. Avec la pose il faut compter entre 70 et 150 euros du mètre carré.

4 La moquette : pour apporter du confort et de la douceur dans votre maison neuve

Pour votre maison neuve vous pouvez également choisir la moquette comme revêtement de sol. Ce matériau est davantage indiqué pour les chambres que pour les pièces de vie ou d’eau. Bien qu’en perte de vitesse, la moquette se décline aujourd’hui dans des coloris très tendances. Ses avantages : facile à poser et à entretenir, résistante, isolante phonique et thermique et confortable au toucher. Ses inconvénients : se tâche facilement, peu hygiénique (notamment avec des animaux) et déconseillée aux personnes allergiques. Selon les envies et les modes de vie il existe différents types de moquettes telles que la synthétique (entre 3 et 50 € du mètre carré), le sisal en fibre d’agave (entre 10 et 50 € du mètre carré), le jonc de mer (entre 5 et 50 € du mètre carré) ou encore la laine (entre 15 et 200 € du mètre carré).

5 Le linoléum et le vinyle

Tout comme la moquette, le lino est un revêtement de sol qui ne séduit plus autant que par le passé. Pourtant il présente des atouts non négligeables. Il est en effet facile à poser, très économique, facile à entretenir et disponible dans une infinie variété de teintes et de motifs. En revanche, il supporte mal la chaleur, se dégrade plus rapidement que du parquet ou du carrelage et ne supporte pas tous les produits d’entretien. En règle général, le lino s’adapte plus facilement aux pièces d’eau qu’aux pièces de vie ou à la cuisine. Côté tarif, comptez entre 15 et 50 euros du mètre carré hors pose.

Alternative au lino : le sol vinyle

Contrairement au lino le sol vinyle est de plus en plus utilisé dans les maisons neuves. Conçu à partir de PVC, le sol vinyle est très résistant, sa durée de vie est d’en moyenne 30 ans. Il s’entretien facilement comme le lino mais présente une véritable isolation phonique. Il est également antidérapant et antibactérien, ce qui en fait un revêtement de choix pour la salle de bains. Côté design, il est disponible dans de nombreux coloris et motifs et peut imiter différentes essences de bois ou d’autres sols comme le carreaux de ciment. Son prix : entre 5 et 30 euros du mètre carré.

Le choix de votre sol doit être en adéquation avec votre mode de vie et votre budget mais les options sont nombreuses sur le marché. Alors, quel type de revêtement de sol allez-vous choisir pour votre maison neuve.