Maison intelligente : tout savoir sur la domotique

13 décembre 2018

A l’heure où nos objets et nous-mêmes sommes en permanence connectés à internet, il paraît logique que la maison elle-même devienne intelligente. La domotique c’est donc automatiser les tâches de la maison et nous permettre de tout piloter depuis un téléphone ou une tablette. Sécurité, communications ou encore confort : autant de domaines pour lesquels la domotique se rendra utile voire indispensable pour chaque foyer !

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez, chaque mois, une sélection de nos derniers articles les plus consultés

Comment ça marche ?

La domotique consiste à faire communiquer les équipements d’une maison entre eux et à les commander depuis un ordinateur. Des protocoles de communication, comme le Wifi, les ondes radios ou encore le réseau électrique, permettent aux différents appareils et équipements d’agir, de recevoir les ordres communiqués par un système central, la box domotique ou le smartphone. Et si un appareil, une cafetière par exemple, n’est pas doté de capacités domotiques à sa sortie du carton, il est possible de lui adjoindre un connecteur, lui-même relié au réseau domotique, pour en faire un équipement domotique.

La domotique c’est bien plus qu’une simple télécommande, ce sont les scénarios et les automatisations qu’elle permet de créer qui rendent la maison intelligente. Vous recevez des amis ? Votre playlist de fête se diffuse dans toutes les pièces, la lumière et le chauffage s’adaptent automatiquement, le tout commandé par un seul clic sur une application. Quelqu’un sonne à votre portail ? L’une de vos ampoules connectées clignote, une sonnerie personnalisée retentit tandis que le visage de votre visiteur, filmé par la sonnette connectée, s’affiche sur l’écran de votre smartphone ou de votre téléviseur. Ce n’est pas de la science-fiction, c’est la maison d’aujourd’hui.

Les essentiels de la domotique

Les volets sont une bonne porte d’entrée sur le monde de la domotique. Les volets roulants domotisés se contrôlent par une télécommande centrale. Cet appareil permet de contrôler chaque volet indépendamment ou bien de créer des groupes auxquels on assigne un comportement particulier en quelques clics. Un gain de confort appréciable puisque tout est mécanisé et contrôlable depuis une seule télécommande. Tout cela peut également se faire depuis un téléphone, loin de chez soi.

Détecteur de fumée, détecteur d’inondation, capteur de présence ou encore contrôle de l’ouverture des volets : la maison intelligente est très sécurisée. Parmi les scénarios possibles, un système domotique permet par exemple, lorsque l’on absente quelques jours, de simuler la présence de ses occupants en ouvrants les volets, en allumant des lumières ou encore en lançant de la musique. Idéal pour dissuader d’éventuels intrus. Et puisque tout est centralisé dans un seul système, il est possible de recevoir directement sur son smartphone des alertes ou notifications concernant la maison.

La domotique permet également de gérer le chauffage de la maison depuis un smartphone. Un clic depuis une application pour basculer les radiateurs en mode vacances en cas d’absence, puis à son retour de les remettre en chauffe, pièce par pièce, ou sous forme de groupes comme pour les volets roulants. Et puisque tout est connecté, stocké et disponible sous forme de données, il est possible d’analyser les usages pour optimiser la consommation énergétique. Le tout en temps réel si on le souhaite !

Des solutions sur-mesure

De nombreux fabricants proposent des solutions d’éclairage connecté. Contrôle par smartphone ou télécommande, déclenchement des lumières via des détecteurs de présence ou par le biais de scénarios, la lumière domotisée offre un large choix de possibilités. Grâce à la technologie LED, il est également possible de modifier à l’envie la couleur de la lumière pour créer différentes ambiances. Multifonctions, certaines ampoules connectées se doublent en un détecteur de fumées, de monoxyde de carbone ou encore de présence.

La dématérialisation de la musique a permis l’essor des systèmes hifi connectés et miniaturisés. Les systèmes multi-pièces ou multiroom peuvent équiper chacune des pièces de la maison. Et comme dans tout système domotique, il est possible décider si l’on diffuse la même chanson dans toutes les pièces équipées ou au contraire de choisir une ambiance musicale donnée pour une pièce en particulier et autre ambiance pour une autre pièce.

Les solutions domotiques sont de plus en plus simples à mettre en œuvre, soi-même. Les principaux fabricants de smartphones perfectionnent en effet toujours davantage leurs propres protocoles, comme Google Home pour Android ou encore Apple Homekit pour les adeptes de la marque à la pomme. Ces applications offrent l’immense avantage de s’affranchir des boxes domotiques pour un contrôle natif (directement depuis nos téléphones) des automatismes de la maison. Cela permet ainsi une économie double, sur le temps d’installation d’un système domotique, et sur le coût de mise en œuvre qui peut se révéler substantiel si l’on fait appel à un professionnel. Il faudra alors veiller à ce que l’objet connecté que l’on achète soit bien compatible avec le protocole de notre téléphone.